Coiffure Suisse – section VAUD | Formation continue
4120
page-template-default,page,page-id-4120,page-parent,page-child,parent-pageid-4140,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Formation continue

 

Écoles professionnelles pour la formation continue

Formation continue

Souhaitez-vous continuer à vous former dans votre profession de coiffeur ? De nombreuses possibilités s’offrent à vous :

Séminaires / Cours

Vous pouvez améliorer vos capacités tant au niveau manuel qu’au niveau de la communication dans les domaines de la gestion d’entreprise, de la stimulation de la motivation, etc. en suivant des cours ponctuels. Vous trouverez l’offre correspondante ici.

Formation professionnelle supérieure

Examen professionnel

Les coiffeuses et coiffeurs titulaires du brevet fédéral travaillent de façon autonome, ou bien dirigent des collaborateurs dans des salons comptant des collaborateurs et apprentis. Ils peuvent aussi être amenés à diriger des succursales.

Sont admis à l’examen les candidats qui:
a) sont titulaires d’un certificat de capacité fédéral de Coiffeuse / Coiffeur, ou d’un certificat équivalent;
b) prouvent avoir 3 ans d’expérience professionnelle comme Coiffeuse / Coiffeur, après avoir obtenu un certificat au sens de la lettre a.

Examen professionnel supérieur

Après avoir réussi l’Examen professionnel/Brevet et avoir une année de pratique professionnelle de plus, il est possible de se présenter à l’Examen professionnel supérieur. Les coiffeuses et coiffeurs titulaires du diplôme fédéral sont des chefs d’entreprise. Ils emploient leurs connaissances de gestion et leurs expériences pratiques de manière ciblée, pour assurer le succès de l‘entreprise. Ils assument des tâches polyvalentes de gestion d’affaires et de ressources humaines, et représentent le salon envers les tiers et les bailleurs de fonds. Les coiffeuses et coiffeurs titulaires du diplôme fédéral fournissent une contribution importante pour la branche de la coiffure. Une gestion d’entreprise réussie garantit la qualité de ses prestations. Ils veillent également à promouvoir la relève professionnelle. Ils créent des places de travail pour du personnel qualifié et fournissent ainsi une contribution importante à l’économie.

Sont admis à l’examen les candidats qui:
a) sont titulaires du brevet coiffeuse / coiffeur ou d’un titre équivalent
b) peuvent justifier d’une expérience professionnelle d’une année comme coiffeuse / coiffeur après l’obtention du brevet.